Ahriman et le sexe

là encore, je ne peux que recommander chaudement cet article sur ce qui se passe « derrière le voile de la sexualité » du blog déjà cité « Sagesse païenne foi chrétienne » :

http://spfc441.blogspot.fr/2009/03/derriere-le-voile-de-la-sexualite.html

Le grand mérite de cet article est de rappeler la double essence du « Mal » , contenue dans le couple formé par Ahriman (sexe ) et Lucifer (amour-passion)..

et que la seule issue est l’amour-sacrifice, qui est spécifiquement chrétien, ou christique.

Brighelli, dont j’ai cité le récent ouvrage « La société pornographique » dans le dernier article, a une formule saisissante :

« la liberté sexuelle est un oxymore »

on pourrait dire aussi :

« la véritable liberté sexuelle, c’est l’abstinence »

pour ceux du moins , les « happy few » qui en sont capables …et dont je ne fais pas partie (mais je me soigne) !

L’idéologie démoniaque du « jouir sans entraves » de Mai 68 s’effondre sous nos yeux, sans que personne apparemment ne puisse en tirer les conséquences : car la jouissance sans « barrières », sans « lisières », sans « médiations » (comme dirait Finkielkraut), cela mène au désespoir et à la mort individuelle et collective.

Et nous ne parlons pas ici seulement de la jouissance sexuelle, mais plus généralement du consumérisme « libéral ».

Un autre auteur à recommander là dessus est Dany Robert Dufour, notamment dans « La cité perverse » où il analyse tout le devenir de la modernité « occidentale »  comme culminant dans le projet sadien.

Je l’avais évoqué ici :

http://aventurien.multiply.com/journal/item/9/9

http://meditationesdeprimaphilosophia.wordpress.com/2012/06/04/la-culpabilite-de-loccident-sadien/

http://meditationesdeprimaphilosophia.wordpress.com/2012/06/04/black-dahlia-los-angeles-les-anges/

A noter que depuis il y a eu une fameuse émission « Répliques » de Finkielkraut, portant sur le désastre de l’art moderne, où la fameuse revue « Acéphale » de Georges Bataille a été évoquée , en liaison avec l’obsession sadienne de Bataille et de tout le milieu notamment « surréaliste » qui l’environnait. On sait qu’il avait le projet d’accomplir un « sacrifice humain » en forêt de Fontainebleau, et que ce projet a capoté, faute non pas de candidatures pour être « victime », mais par manque d’exécuteurs (bourreaux) !

Supprimer la « tête » (= « Acéphale »), ce qui est la poursuite des décapitations « révolutionnaires », c’est s’en prendre à la Raison et à l’Intellect, et si nous avons eu la chance d’étudier Rudolf Steiner nous savons que la nature humaine est tripartite et que supprimer l’un des trois « membres » c’est vouloir supprimer l’humain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s