Archives du mot-clé gay

Le scandale du mariage gay

Question préliminaire : pourquoi parle t’ on du mouvement L G B T ( lesbiennes gay bi trans) , et quand il s’ agit de mariage fait on sauter le B et le T ??
Car je n’ai jamais entendu parler de mariage bi ou trans !?
Mais peut être ne suis je pas assez « in » ?
D’ ailleurs que pourrait être un mariage bi ?
Procédons par voie démonstrative, comme Descartes ….
S’il s’agissait d’un mariage entre un homme bi et une femme lesbienne ( apparemment seules les femmes peuvent être lesbiennes, ce qui constitue une discrimination inacceptable, mais je ne connais pas tous les détails), alors cette femme serait bi, même chose pour un mariage entre une femme bi et un homme gay…
Nous venons donc de démontrer, avec une rigueur conceptuelle qui laisserait Euclide pantois, qu’un mariage bi , s’ il existe, est un mariage entre un homme bi et une femme bi !
Mais alors ne serait ce pas la version moderne du ménage à trois cher au théâtre de boulevard ou de la partouze de nos grand-mères ?
Car mettons que Madame, qui est bi, prenne une maîtresse …. Il le faut, car si elle était fidèle, ou ne prenait que des amants, elle ne serait pas bi, mais une pauvre conne hétérosexuelle qui s’envoie en l’air !
Mais alors Monsieur , qui est bi, ne risque t’ il pas, pour se venger, de prendre la maîtresse de sa femme bi comme partenaire, en y ajoutant un ou des amants, pour bien faire savoir qu’il est bi, et pas un pauvre con hétérosexuel qui est trompé par son épouse …. Et ces amants sont ils bi, gays ?
On s’ y perd !
D’autant plus que la démonstration dont nous étions si fiers est peut être … fausse !
Car ne peut il aussi y avoir des mariages bi entre deux femmes bi, ou deux hommes bi ??
Je commence à comprendre le législateur, qui refuse de s’aventurer dans ce genre de gouffre intellectuel et moral !
Mais revenons au bon vieux mariage gay des familles, qui sera bientôt possible en France … À la mairie en tout cas…et aussi à l’église ?
Possible !
En tout cas pas a la mosquée, ou alors y a des détails qui m’ont échappé !

Je dis qu’ il s’agit d’un concept incohérent, comme « cercle carré » : car un mariage est par définition une union entre un homme et une femme, dans le but de procréer et de fonder une famille !
Pas dans le but de partir en vacances tous les ans à Djerba, ni de regarder ensemble à la télé « Le commissaire est une femme »…
Je dis aussi que cette prétendue « avancée » n’ à été possible que grâce à un terrorisme « politiquement correct » qui se base sur un sophisme mettant en avant une prétendue discrimination qui priverait les gays et lesbiennes d’ un prétendu droit qui serait réservé aux hétérosexuels.
Le mariage n’est pas un droit, mais un devoir envers la société !

Devoir consistant à perpétuer dans le futur une nation, un peuple, et son identité ethnique : on ne se marie donc pas avec « qui nous plaît », escomptant les plaisirs sexuels à venir avant l’inévitable lassitude et disparition du désir suivie de divorce ou bien « nomadisme sexuel » (ce qui ne vaut guère mieux), mais avec un conjoint ou conjointe du même peuple, ou bien un étranger ayant la volonté de s’assimiler totalement.
Et un devoir souvent très exigeant et dur, comme nos ami(e)s G et L vont bientôt l’apprendre, menant souvent de nos jours à des divorces destructeurs à la fois pour le couple et les enfants !

Mais il est vrai que tout ceci n’a plus guère de sens après l’autorisation de MEURTRE (un avortement est un meurtre) donnée en 1975, résultant en un génocide et le « grand remplacement » des 7 ou 8 millions d’enfants européens, chrétiens ou juifs, assassinés par des enfants venus d’ailleurs, et musulmans pour la plus grande partie d’entre eux…

Publicités

le caractère satanique (ahrimanien) de la pornographie

Nadjat Belkacem, qui est à 34 ans ministre et porte parole du gouvernement Ayraud, veut « abolir la prostitution » (« le plus vieux métier du monde », qui existe paraît il depuis la nuit des temps) :

http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Najat-Vallaud-Belkacem-veut-faire-disparaitre-la-prostitution-_NG_-2012-06-25-822918

une réponse assez fine dans Causeur :

http://www.causeur.fr/vous-qui-voulez-interdire-la-prostitution,18147

par contre aucun projet pour « abolir » la pornographie !

cherchez l’erreur !

non ne cherchez pas : il n’y en a pas !

ces gens là, ou plutôt ceux qui tirent les ficelles de ces « marionettes », ne font jamais d’erreur, et tout ce à quoi nous assistons médusés depuis 40 ans ou plus est VOULU !

dans un récent ouvrage, « La société pornographique », Jean-Paul Brighelli démontre pourtant les conséquences désastreuses de la pornographie accessible maintenant à tout le monde par Internet, sur les consciences.

On est en train de fabriquer des générations d’esclaves de la « pulsion » la plus primaire et de sa satisfaction immédiate !

mais alors s’il n’y a plus la prostitution ?

Eh oui ! en apparence on appuie sur le frein sans relâcher la pression sur l’accélérateur !

cela dit, la prostitution n’a aucune chance de disparaître avant.. longtemps !

avant les années 7000, si l’on en croit Rudolf Steiner, puisque la sexualité telle que nous la connaissons devrait disparaître à partir de cette époque !?

Nadjat sera morte depuis longtemps en ce temps là !

donc si elle n’est pas naïve (accordons le lui) elle est … stupide !

mais ça nous le savions déjà : les domestiques d’Ahriman accomplissent mieux leur « travail » quand ils sont bêtes !

Brighelli rappelle que l’industrie pornographique génère des bénéfices gigantesques , engrangés par des grands groupes très connus !

Ceci explique cela !

une « catégorie » spécialement démoniaque de la pornographie est celle dite « interraciale » , qui semble « branchée », « cool », appelant à la tolérance et luttant « contre la haine » (pour un peu, ils se diraient « antinazis » !)

En fait c’est tout le contraire : les femmes blanches qui se livrent à des Noirs (très peu à des asiatiques, pourquoi ? la réponse est dans « Sagesse païenne foi chrétienne, voir : http://spfc441.blogspot.fr/2009/03/derriere-le-voile-de-la-sexualite.html) devant la caméra sont insultées, traitées de tous les noms les plus sales.

Seulement ces dépravations ignobles influencent de plus en plus la société dite « normale » et favorisent, sous couleur de « tolérance », un chaos sexuel et racial qui ne peuvent aboutir que des catastrophes inouïes.

Le grand résistant Henry Makow a aussi compris que la pornographie est une attaque (ahrimanienne, mais il ne connaît pas ce terme sans doute)  contre la sexualité « normale », qui a pour fonction « naturelle » la procréation :

http://www.henrymakow.com/001421.html

la stratégie ahrimanienne vise à destituer le « normal » et à faire croire que le pathologique (à savoir la promiscuité sexuelle, la bisexualité, l’homosexualité, etc..) est le normal; d’où le mariage gay, la pornographie envahissante.

« All porn is gay »

merci à Makow pour ce slogan si juste !